| Accueil du Site | Copyright | Fil RSS Articles Fil RSS Commentaires La Marmotte Chut!
Archives Liens F.A.Q. Contacts Presse & Médias
|
Pseudo : Mot de passe : Autoconnexion       S'inscrire  |   Mot de passe perdu?
Articles par sujets

Découvrez mes livres


Maman, est-ce que ta chambre te plaît?

Editions Privé / Michel Lafon
(Sortie le 09/04/09)
Commentez le!
- - - - - - - - - - - - - - - - -

Quel beau métier vous faites!

Editions Privé / Michel Lafon
(Sortie le 06/11/08)
Commentez le!
- - - - - - - - - - - - - - - - -


La Chambre d'Albert Camus - Nouvelle édition augmentée (Poche)

Editions J'ai Lu
(Sortie le 06/11/08)
Commentez le!
- - - - - - - - - - - - - - - - -


La Chambre d'Albert Camus et autres nouvelles

Editions Privé / Michel Lafon
(Sortie le 07/12/06)
Commentez le!


リンクス

Une page de pub



Qui est en ligne
4 utilisateur(s) en ligne (dont 4 sur Articles)

Membre(s): 0
Invité(s): 4

plus...

Nouveaux membres
love 28/10/2008
julien75001 26/10/2008
nahel 22/10/2008
Paul2551 22/10/2008
Tadou 19/10/2008
quine 10/10/2008
snaken 1/10/2008
dominoas71 1/10/2008
Avery 28/9/2008
o\'brien 26/9/2008

Commentaires
Re: Echange de maison 7/10/2013 9:06
Re: Echange de maison 27/8/2013 9:27
Re: Il est temps de se dire Adieu. 1/11/2008 12:06
Re: Il est temps de se dire Adieu. 1/11/2008 10:04
Re: Il est temps de se dire Adieu. 1/11/2008 9:36
Re: Il est temps de se dire Adieu. 1/11/2008 9:04
Re: Il est temps de se dire Adieu. 1/11/2008 7:38
Re: Il est temps de se dire Adieu. 1/11/2008 1:38
Il est temps de se dire Adieu. 1/11/2008 0:35
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 23:15
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 22:37
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 22:35
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 21:38
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 21:37
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 20:43
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 20:22
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 19:52
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 18:45
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 18:16
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 18:02
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 17:38
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 17:20
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 17:08
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 16:18
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 16:14
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 16:09
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 16:05
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 14:48
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 14:10
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 13:32
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 12:08
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 12:08
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 11:52
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 11:32
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 10:47
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 10:32
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 10:25
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 9:11
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 9:05
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 8:40
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 8:36
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 7:15
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 6:44
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 4:03
Re: Promo 31/10/2008 3:03
Re: Soirée Diapo (4) Hong Kong : 13 000 bouddhas, et moi ... 31/10/2008 2:59
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 2:48
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 2:35
Ils semblent murmurer à ton oreille... 31/10/2008 0:05
Re: Il est temps de se dire Adieu. 30/10/2008 23:53

Vie Quotidienne : Cernés
Posté par Ron le 27/10/2006 17:50:00
Vie Quotidienne

Couché à deux heures, relevé à quatre, réveil à six.
Enchaîner les patients (sept)
Répondre aux sms, aux coups de fils, aux demandes diverses et incongrues.
Manger seul au McDo de Noisy le Grand.
Aller au bureau, guetter les collègues. En parler, forcément, à mots couverts. Etre le vrai moi, laisser parler les gens, routine, travailler pour de l'argent et non pour soi.
Répondre cent fois à la question "Non, personne ne m'en a parlé, ouf".
Et...au téléphone avec Matoo en bas de l'immeuble abimé, racontant les petits secrets du plateau, se faire dépasser par une jeune patiente en fauteuil roulant que je connais comme ça, sans plus, une qui n'a pas une vie facile...Une que j'avais jugé, ouais.

Elle rougit, s'enfuit presque :
- Je vous ai vu hier soir à la télé ! Vous avez un blog !
- Hein ? Mais non, mais non.
- Oh si, je vous ai vu. Mais je vous connais en vrai, moi, c'est mieux en vrai qu'à la télé. Vous déconnez tout le temps, en vrai.
- C'était pas moi.
- Si.

Le fauteuil électrique file vers la rampe.

De toutes les personnes, de tous les patients, connard aveuglé de préjugé que je suis, jamais je n'aurai pensé à elle. La femme du médecin, ce matin, qui fait traîner le Télérama, le cadre de midi, qui parle Opéra. Ils auraient du me voir, eux, j'aurai fait mon intéressant, moi, je suis tellement cool sans me forcer, quel con je suis, avec mes certitudes.

Je suis revenu à la voiture et, je ne sais pas pourquoi, j'ai craqué.
C'est la première fois de ma vie que je fais un truc qui me plaît vraiment. J'écris. C'est tout con, je sais. Je gagne rien avec mais je m'en fous, j'écris. Je sais pas comment le dire, juste ça me plaît, ça me fait presque mal tellement j'aurai peur de plus savoir écrire, je peux renoncer à tout mais pas à ça. J'écris. J'ai encore besoin de parler un peu d'hier (Cyril aussi, visiblement) et je le ferai une dernière fois, cette semaine. Il s'est passé quelque chose, hier soir. J'ai compris que j'avais le droit de parler. Je ne l'avais pas réalisé avant et je passais mon temps à m'excuser d'être là, à m'excuser d'avoir signé, à me justifier, je pensais avoir volé la place de quelqu'un.

Je vais défendre mon livre, je crois qu'il en vaut la peine. Croyez-le ou pas, avant hier soir, je n'en étais pas convaincu.


Merci Johanne.

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article