| Accueil du Site | Copyright | Fil RSS Articles Fil RSS Commentaires La Marmotte Chut!
Archives Liens F.A.Q. Contacts Presse & Médias
|
Pseudo : Mot de passe : Autoconnexion       S'inscrire  |   Mot de passe perdu?
Articles par sujets

Découvrez mes livres


Maman, est-ce que ta chambre te plaît?

Editions Privé / Michel Lafon
(Sortie le 09/04/09)
Commentez le!
- - - - - - - - - - - - - - - - -

Quel beau métier vous faites!

Editions Privé / Michel Lafon
(Sortie le 06/11/08)
Commentez le!
- - - - - - - - - - - - - - - - -


La Chambre d'Albert Camus - Nouvelle édition augmentée (Poche)

Editions J'ai Lu
(Sortie le 06/11/08)
Commentez le!
- - - - - - - - - - - - - - - - -


La Chambre d'Albert Camus et autres nouvelles

Editions Privé / Michel Lafon
(Sortie le 07/12/06)
Commentez le!


リンクス

Une page de pub



Qui est en ligne
11 utilisateur(s) en ligne (dont 11 sur Articles)

Membre(s): 0
Invité(s): 11

plus...

Nouveaux membres
love 28/10/2008
julien75001 26/10/2008
nahel 22/10/2008
Paul2551 22/10/2008
Tadou 19/10/2008
quine 10/10/2008
snaken 1/10/2008
dominoas71 1/10/2008
Avery 28/9/2008
o\'brien 26/9/2008

Commentaires
Re: Echange de maison 7/10/2013 9:06
Re: Echange de maison 27/8/2013 9:27
Re: Il est temps de se dire Adieu. 1/11/2008 12:06
Re: Il est temps de se dire Adieu. 1/11/2008 10:04
Re: Il est temps de se dire Adieu. 1/11/2008 9:36
Re: Il est temps de se dire Adieu. 1/11/2008 9:04
Re: Il est temps de se dire Adieu. 1/11/2008 7:38
Re: Il est temps de se dire Adieu. 1/11/2008 1:38
Il est temps de se dire Adieu. 1/11/2008 0:35
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 23:15
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 22:37
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 22:35
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 21:38
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 21:37
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 20:43
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 20:22
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 19:52
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 18:45
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 18:16
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 18:02
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 17:38
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 17:20
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 17:08
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 16:18
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 16:14
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 16:09
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 16:05
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 14:48
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 14:10
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 13:32
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 12:08
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 12:08
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 11:52
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 11:32
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 10:47
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 10:32
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 10:25
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 9:11
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 9:05
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 8:40
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 8:36
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 7:15
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 6:44
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 4:03
Re: Promo 31/10/2008 3:03
Re: Soirée Diapo (4) Hong Kong : 13 000 bouddhas, et moi ... 31/10/2008 2:59
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 2:48
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 2:35
Ils semblent murmurer à ton oreille... 31/10/2008 0:05
Re: Il est temps de se dire Adieu. 30/10/2008 23:53

Vie Quotidienne : Cécilia & Nicolas : le divorce (update)
Posté par Ron le 12/10/2007 11:30:00
Vie Quotidienne

Si Sarkozy divorce, c'est pas nous qui allons payer la pension alimentaire de Cecilia, quand même ??? Moi je veux bien tout payer, le musée de l'ADN à la porte Dorée, les vacances dans les Hamptons (il travaille beaucoup, cet homme), les retraites des baby-boomers (qui auront tout eu dans la vie, eux, les Beatles, le Sexe sans Sida, le plein emploi...) mais pas la pension alimentaire de Cécilia, faut pas déconner, hein.



Quand même, je me disais, l'actualité était bien plate ces jours-ci. Il fallait allumer un contre-feu d'enfer pour niquer l'effet "Première Grève du règne" jeudi prochain et je me demandais ce qu'ils allaient trouver. Vite, vite, une idée !
Un divorce.
Trop fort.
Sarkozy, il a dû embaucher les scénaristes de Plus belle la vie, je vois que ça. Mais c'est quoi la suite, c'est quoi la suite ?? Nicolas Sarkozy sort avec Rachida Dati ? Nicolas Sarkozy trompe Christine Lagarde avec Pénélope Fillon ? Nicolas Sarkozy devient homosexuel et s'installe à l'hôtel de Ville avec Bertrand Delanoé ? Nicolas Sarkozy "adopte un petit noir avec Madonna ? Cécilia Sarkozy fuit en Amérique du Sud avec (voyons, voyons, qui est hot en ce moment ?) son amant bisexuel George Clooney ? Le jour maudit où la séparation a vraiment commencé ? La campagne était -elle biaisée, toutes les réponses ? Leur couple n'était que pour les caméras, la femme de chambre raconte !

Cécilia (une si belle femme de droite) va être pourchassée par les paparazzi, pour la montrer en train de cocufier l'autre, qui voudra lui rendre la pareille, tout en gardant son statut présidentiel, le dilemme, putain, le dilemme.
Imagine les possibilités :

"Les amants de Cécilia lui mettaient des pains". French Bread Magazine

"Cécilia/ Nicolas, le match perdu d'avance et la cassette secrète de la conversation avec son nouveau jouet sexuel, Tony Parker". Mondial Basket

"Nicolas Sarkozy : le Bachelor le plus courtisé d'Europe nous révèle ses coins shopping secrets". Carrefour Magazine

"Le nom de l'amant de Cécilia et le terrible destin de la station Mir sont dans le prochain livre événement d'Elizabeth Teissier"

"Nicolas Sarkozy, son escapade avec Cécile de France. Sébastien Chabal tenait le camescope et distribuait les viagras", retrouvez LA vidéo du moment sur choc.fr

"Les copines de Sarkozy ne durent pas plus d'une soirée et on leur coupe la tête au petit matin, dans les jardins de l'Elysée" déclare Manuel Valls dans Chine Hebdo.

"Le drame autour des enfants, qui aura la garde du petit Louis ?" Fromage de France

"Sarkozy débouté par un juge américain ! Cécilia jubile !" Marie Claire spécial été, un euro seulement, vendu avec une culotte Pimkie édition limitée.

"Cécilia réclame une pension alimentaire phénoménale, Sarkozy contre-attaque en évoquant ses infidélités. Hollande nie toute implication !" Mou du Mag, le magazine qui ne révèle jamais rien sur rien.

"Cécilia le trompe et joue avec son pire ennemi : les photos, les tips, les codes secrets et le test intégral" Wii Mag deux euros chez ton marchand de journaux.

"Tatiana : elle quitte Xavier pour Nicolas Sarkozy ! ". France-Soir

"Cécilia retrouve Nicolas pour une partie de chasse en Sologne, alors que tout semblait fini". Hot Vidéo

Le secret inavouable de Cécilia, bientôt chez Michel Lafon

"Pourquoi Cécilia a attendu Octobre 2007 pour divorcer ?" Le point sur l'affaire, Alain Duhamel.

Jean Michel Apathie nous explique qui est la femme secrète dans l'ombre de Nicolas, on se retrouve juste après la pub, avec Arianne, Laurent, et toute l'équipe !

"Nicolas Sarkozy : le coup de foudre ! Angela M séduite en une nuit. La chancelière bramait de bonheur sous les coups de boutoir d'un président Euroconvain-cul" Le Monde

"Nicolas Sarkozy se remarie ! Toutes les photos de son bonheur éclatant sont dans Gala"

"Nicolas Sarkozy, de nouveau quitté. Il rebondit dans les bras de Lorie qui quitte Garou pour lui." Voici

"Cécilia : elle revient à l'Elysée, tout est pardonné, pour cette fois encore. Cocu à répétition, comment tourner la page pour de bon ?" Psychologie Magazine.

On va a-do-rer, je vous dis.
Et pendant ce temps, le paquet de pâtes panzani prend 14% dans la tronche
Quand même, Sarkozy, je veux pas dire, mais total respect pour le plan média. Je devrais l'embaucher pour mon prochain livre !

Source

Beaucoup aimé l'article de Libé du 18 Aout. La fin est presque triste.

ANTOINE GUIRAL

Rupture. Le mot-clé de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy s’applique désormais à son couple. Les Sarkozy ou l’histoire somme toute assez banale d’un grand amour qui finit mal. Ascension, gloire, conquête du pouvoir, glamour, séparation, rabibochage, cohabitation, bagarre… Les voilà peut-être en bout de course, usés par quelque vingt années de vie commune.


Grand affectif, grand narcissique, Nicolas Sarkozy n’a jamais réussi à se résoudre à perdre sa femme. Relisons-le, il y a à peine plus d’un an (en juillet 2006) dans son ouvrage intitulé Témoignage (XO éditions) : «Aujourd’hui, Cécilia et moi nous sommes retrouvés pour de bon, pour de vrai, sans doute pour toujours. Si j’en parle, c’est parce que Cécilia m’a demandé d’en parler pour nous deux. Elle a voulu que je sois son porte-parole. Elle aurait peut-être pu le dire mieux que moi, mais dans sa demande, j’ai reconnu sa pudeur et sa fragilité, peut-être aussi sa confiance en son mari…» Difficile – en creux – de mieux illustrer en quelques lignes la mécanique d’un couple et de ses ressorts intimes.

De la campagne présidentielle de 2002, où Cécilia Sarkozy apparaît au premier plan pour devenir l’atout charme de la conquête du pouvoir de son mari à cet automne 2007, où elle a disparu de l’Elysée, retour sur cinq années qui ont conduit au délitement du couple Sarkozy.

Acte i, au gouvernement

L’apogée

Regardez-les dans Paris, photographiés en noir et blanc façon Kennedy, à la Maison blanche. Nicolas téléphone, le petit Louis joue dans ses pattes, Cécilia veille. Dès l’arrivée de son mari au ministère de l’Intérieur, elle s’installe dans un bureau à côté du sien et prend les choses en main. Le couple a décidé de s’exposer en jouant les «modernes»… et en donnant un coup de vieux aux Chirac. Pour les Sarkozy, la politique se fait désormais en famille. Avec un objectif qui les mobilise à temps plein : s’installer à l’Elysée dans cinq ans. Dans les grands-messes de l’UMP, Nicolas Sarkozy débarque au bras de sa femme et exige pour elle une place au premier rang à ses côtés. Du jamais vu en France. Cécilia est de tous ses déplacements de ministre en province. Dans les petits avions qui transportent l’omniprésent ministre de l’Intérieur aux quatre coins du pays, on la voit compulser des notes, gérer son agenda, plaisanter avec ses collaborateurs. Sa présence le rassure. A Beauvau, Cécilia s’épanouit. Des reportages télévisés lui sont consacrés où on la voit faire du jogging sous escorte policière, assister aux exercices du Raid… Elle est la conseillère, la femme aimante qui se consacre tout entière à la réussite de son homme, l’organisatrice de ses déjeuners. Elle est la nutritionniste qui contrôle ses dérapages de gourmand anxieux. Elle est le miroir devant lequel il s’évalue.

Acte II, a l’UMP

La dégringolade

Adieu l’appareil d’Etat. Fin novembre 2004, Nicolas Sarkozy quitte Bercy, où il aura passé neuf mois, pour prendre la présidence de l’UMP. Cécilia Sarkozy n’a pas aimé son passage au ministère de l’Economie. Pas plus qu’elle ne goûte au rôle de chef de cabinet que son mari lui a confié à l’UMP. C’est pourtant elle qui a organisé son grand raout d’intronisation au Bourget, en novembre 2004, avec l’aide de Publicis. Un vrai sacre qui se conclura le soir même par un dîner dans un restaurant de Neuilly. Richard Attias, haut dirigeant de Publicis et futur amant de Cécilia Sarkozy, y participe.

A l’UMP donc, Cécilia Sarkozy est boudée par l’appareil du parti. Les cadres la trouvent peu aimable. Les élus la prennent pour une diva. On dégoise sur elle dans les couloirs, lui reprochant d’assurer la promotion de certains élus ou collaborateurs. Nicolas Sarkozy s’occupe en sillonnant les fédérations, voyage à l’étranger. Elle, s’ennuie ferme. Ses apparitions se font plus rares. Lors d’un voyage en Israël où Nicolas Sarkozy est reçu comme un chef d’Etat, le couple peine à cacher ses dissensions en public. Et puis un jour, Cécilia Sarkozy reçoit une lettre anonyme relatant les infidélités supposées de son mari.

A la mi-mai 2005, Cécilia Sarkozy fait ses valises. Comme elle les avait faites des années plus tôt en quittant Jacques Martin avec deux filles en bas âge pour aller s’installer avec Nicolas Sarkozy. La nouvelle de leur rupture se répand en quelques heures. A une semaine du référendum sur l’Europe, le président de l’UMP annule un 20-heures sur TF1 en prétextant une grosse fatigue. Trois jours plus tard, il décide de rendre publics ses déboires conjugaux sur France 3 : «La vérité, elle est très simple. Comme des millions de familles, la mienne a connu des difficultés. Ces difficultés nous sommes en train de les surmonter.»

Le contact n’est pas rompu entre eux. Il ne le sera jamais. Mais Nicolas Sarkozy déprime et se plaint de la couverture médiatique dont sa vie privée (qu’il a tant mise en scène) est l’objet. Il joue avec son alliance et dit aux journalistes : «Je la mets, je l’enlève, je la mets, je l’enlève, je vous emmerde…» Il porte plainte contre un journal suisse qui a chroniqué ses aventures supposées et rigole sur les noms des liaisons qu’on lui prête ! Mais derrière cette façade, il est en réalité à plat. Ses amis se succèdent à ses côtés à Arcachon en août où il rumine : «Je n’irai pas seul à la présidentielle.» Le coup de grâce tombe le 24 août lorsque Paris Match, le journal de son ami intime Arnaud Lagardère, fait sa Une sur Cécilia Sarkozy et Richard Attias, son nouveau compagnon, avec qui elle s’est installée à New York. Quelques semaines plus tard, Nicolas Sarkozy officialise, de fait, sa relation avec une journaliste du Figaro. Il est amoureux et le fait savoir. Mais pas un jour ne passe sans coups de fil ou textos avec Cécilia. L’affaire tourne au vaudeville. Redevenu ministre de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy utilise l’appareil d’Etat pour protéger son intimité et effectuer des virées discrètes en avion là où se trouve Cécilia.

Acte iii, La campagne et l’Elysée

La liberté

Début janvier 2006, le couple se rabiboche. Les Sarkozy s’exhibent dans un lieu à la mode. Exit la journaliste du Figaro. Il y aura pendant six mois d’autres ruptures suivies de retrouvailles. Début mai, Nicolas Sarkozy s’affiche avec son ex-compagne du Figaro dans un meeting à Nîmes; quinze jours plus tard, Cécilia est avec lui dans un autre meeting à Agen… Les Sarkozy vont finalement officialiser leur contrat de conquête élyséenne. Dans les médias. Une séance de retrouvailles familiales à Londres, dans Paris Match, puis une grande mise en scène du couple en pirogue lors d’un voyage à la Guyane.

Le pacte est donc scellé entre eux. Nicolas et Cécilia Sarkozy iront ensemble à l’Elysée en mai 2007. Rien n’a changé mais tout a changé. Cécilia Sarkozy est de nouveau à l’entière disposition de son candidat de mari mais elle agit dans l’ombre. C’est elle qui organise le QG de campagne, choisit et élimine les collaborateurs. Certains sont bannis, d’autres ne le seront qu’au lendemain de la victoire. Le site internet et sa télé intégrée, c’est elle. Elle n’est dans aucun organigramme. Libre de ses mouvements et de ses humeurs. Nicolas et elle s’appellent des dizaines de fois par jour. «Cécilia et moi, c’est tout sauf une affaire politique», confie le candidat plus amoureux que jamais. Elle, a des absences, ne supporte plus la pression. Au second tour, elle humilie son mari en n’allant pas voter. C’est pourtant elle qui a organisé la soirée aux Fouquet’s et dressé la liste des invités. Ce soir-là, il danse le sirtaki pour l’amuser. Mais la toise du regard quelques instants plus tard place de la Concorde. Lors de la cérémonie d’intronisation, elle bouscule le protocole et dit «aimer ça». Un baiser public mais aussi des gestes de défiance quand il lui caresse la joue. Nicolas Sarkozy rêve de s’installer en famille à l’Elysée. Elle n’a qu’une idée en tête: quitter tout ce cirque.

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article