| Accueil du Site | Copyright | Fil RSS Articles Fil RSS Commentaires La Marmotte Chut!
Archives Liens F.A.Q. Contacts Presse & Médias
|
Pseudo : Mot de passe : Autoconnexion       S'inscrire  |   Mot de passe perdu?
Articles par sujets

Découvrez mes livres


Maman, est-ce que ta chambre te plaît?

Editions Privé / Michel Lafon
(Sortie le 09/04/09)
Commentez le!
- - - - - - - - - - - - - - - - -

Quel beau métier vous faites!

Editions Privé / Michel Lafon
(Sortie le 06/11/08)
Commentez le!
- - - - - - - - - - - - - - - - -


La Chambre d'Albert Camus - Nouvelle édition augmentée (Poche)

Editions J'ai Lu
(Sortie le 06/11/08)
Commentez le!
- - - - - - - - - - - - - - - - -


La Chambre d'Albert Camus et autres nouvelles

Editions Privé / Michel Lafon
(Sortie le 07/12/06)
Commentez le!


リンクス

Une page de pub



Qui est en ligne
3 utilisateur(s) en ligne (dont 3 sur Articles)

Membre(s): 0
Invité(s): 3

plus...

Nouveaux membres
love 28/10/2008
julien75001 26/10/2008
nahel 22/10/2008
Paul2551 22/10/2008
Tadou 19/10/2008
quine 10/10/2008
snaken 1/10/2008
dominoas71 1/10/2008
Avery 28/9/2008
o\'brien 26/9/2008

Commentaires
Re: Echange de maison 7/10/2013 9:06
Re: Echange de maison 27/8/2013 9:27
Re: Il est temps de se dire Adieu. 1/11/2008 12:06
Re: Il est temps de se dire Adieu. 1/11/2008 10:04
Re: Il est temps de se dire Adieu. 1/11/2008 9:36
Re: Il est temps de se dire Adieu. 1/11/2008 9:04
Re: Il est temps de se dire Adieu. 1/11/2008 7:38
Re: Il est temps de se dire Adieu. 1/11/2008 1:38
Il est temps de se dire Adieu. 1/11/2008 0:35
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 23:15
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 22:37
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 22:35
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 21:38
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 21:37
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 20:43
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 20:22
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 19:52
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 18:45
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 18:16
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 18:02
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 17:38
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 17:20
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 17:08
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 16:18
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 16:14
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 16:09
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 16:05
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 14:48
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 14:10
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 13:32
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 12:08
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 12:08
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 11:52
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 11:32
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 10:47
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 10:32
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 10:25
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 9:11
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 9:05
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 8:40
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 8:36
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 7:15
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 6:44
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 4:03
Re: Promo 31/10/2008 3:03
Re: Soirée Diapo (4) Hong Kong : 13 000 bouddhas, et moi ... 31/10/2008 2:59
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 2:48
Re: Il est temps de se dire Adieu. 31/10/2008 2:35
Ils semblent murmurer à ton oreille... 31/10/2008 0:05
Re: Il est temps de se dire Adieu. 30/10/2008 23:53

Voyages : Dimanche matin
Posté par Ron le 21/1/2007 12:00:00
Voyages

A Ho Chi Minh, un dimanche matin, je sors d'une église, étouffé par la moiteur, je voulais assister à une messe, à l'étranger, une envie, pour voir comment ça se passe, chez les chrétiens, ailleurs.
Après quelques pas, sur ma droite, je découvre un parc qui s'avère être un cimetière.
Je n'aime pas les cimetières, ils me font peur.
Mais je suis en vacances, je suis loin, je n'ai pas peur des morts vietnamiens, c'est comme ça.

Seul, je me promène entre les stèles, j'écarte deux branches qui me gênent. La rue est atrocement bruyante derrière moi mais je me sens apaisé. Les couleurs criardes tranchent avec la verdure. Les chaises rouges en plastique. La tâche bleue incongrue.

Je prends l'appareil photo qui pèse une tonne, le vieux reflex légué par ma tante. Je shoote. Elle sera développée dans l'heure, par un petit vendeur souriant qui me donne une pellicule vierge, un album photo et des stylos. Je range tout dans ma valise et je passe à autre chose.

Cinq ans plus tard, un autre dimanche matin, je la scanne sans la retoucher. Je l'avais oubliée. Complètement. La voilà.


Voyages : Yolalalalaitooou
Posté par Ron le 3/12/2006 22:00:00
Voyages

Trois jours en Suisse, merci l'avion, Bâle n'est qu'à une heure de Paris. De l'air pur, des montagnes, trois jours de soleil et de ciel bleu, un marché de Noël incroyable (Bâle encore et toujours), des fondues, des rostis (aux trois fromages), Bern, Gruyères, Luzern, j'adore ce pays, j'adore ces gens.
Les photos suivront dans la semaine...
Ressourcé pour vous-savez-quoi.


Voyages : Irlande
Posté par Ron le 5/11/2006 12:00:00
Voyages

Deux petites vidéos et quelques photos sans prétention. J'ai quelques occupations qui m'empêchent d'écrire, ces derniers jours. C'est une période épuisante, complexe mais super riche. Alors je m'accroche aux branches.


Irlandesoleil
Vidéo envoyée par kontalakon


Conduire en Irlande ? Une paille ! Quand je pense que le mec de l'agence voulait nous surclasser pour une plus grande voiture et que nous hésitions...Dieu Merci, j'avais une Micra, ce qui suffit largement pour certains chemins où on ne peut même pas passer à un de front !


Conduite
Vidéo envoyée par kontalakon

















Voyages : Yo Mate, A guiness ?
Posté par Ron le 28/9/2006 9:20:00
Voyages

Je crois que je ne vais jamais rentrer d'Irlande.
Manger, dormir, baiser faire l'amour avec passion, regarder la mer s'agiter devant la maison, vraiment, y a t'il une seule bonne raison de revenir ?



Je suis au cybercafe, qui donne sur la plage, je verifie mes comptes, il fait beau et voila pourquoi je suis un peu pas la du tout en ce moment. Mais j'ai craque, je viens voir comment ca se passe.

J' y repars, aujourd'hui c'est Irish Stew, Cidre et Chateau Fort, tout un programme, mate.


Voyages : C'est pour un sondage ?
Posté par Ron le 7/8/2006 20:40:00
Voyages

J'ai une question super importante.
Quel est le plus beau comté d'Irlande (la partie sans les Anglais) à vos yeux, genre paysage-balades-chateaux ?

Merci.


Voyages : Let It Snow! Let It Snow !
Posté par Ron le 25/7/2006 18:00:00
Voyages












Voyages : Question
Posté par Ron le 12/7/2006 22:40:00
Voyages

Je me pose une question un peu con mais qui sera super importante dans deux mois.

Les autotours de la Californie sont-ils jouables à un seul conducteur ? Paske l'air de rien, sur le papier, les distances...Conduire tout seul, tous les jours...Je sais pas...

Quelqu'un a t'il déjà fait un autotour de la Californie ?


Voyages : Pour tout dire
Posté par Ron le 12/5/2006 7:20:00
Voyages

En vrai, je ne suis pas là à écrire des trucs, non, c'est enregistré depuis mardi. Sauf ce billet, que je rédige avec les photos prises hier.
28 degrés.
Je crois que j'ai chopé un petit coup de soleil, moi.
J'étais là :


Et quand je regardais l'eau de près, j'oubliais un peu tout. Paris, le métro, tout.
Au bout de dix minutes, je me suis amusé à regarder la paume de mes mains, comme à chaque fois. Je ne m'en lasse pas, à croire que dans une autre vie j'étais représentant médical en produits pour lépreux.
(Non, je n'ai rien fait de spécial, ce sont les cailloux contenus dans le revêtement de la Chambre d'Amour, à Anglet, sur lequel je m'appuie)


Je suis retourné à mon ancien boulot. Les gamins m'ont reconnu, ça m'a fait un peu mal dans le ventre de les voir aussi contents. Je pense que je vais arrêter de remuer la nostalgie, ce n'est pas une très bonne idée et, si la première cuillère est délicieuse, la deuxième a comme un arrière-goût amer d'irréversible auquel, finalement, je ne prends pas goût.

Je vous laisse, je vais prendre le petit-dèj dans le jardin, à côté de la piscine, nettoyée par mes soins hier soir. L'eau est à 18, parfaite pour mon premier plongeon depuis des mois. Je vais voir les Pyrénées au loin, j'entends aboyer un chien dans une ferme, vers le petit bois, quelques oiseaux pépient. Tout va bien.


Edit 8h20 : Mon cul, tout va bien, j'ai ouvert les volets et il pleuvait des cordes ! Me suis tapé la piscine à nettoyer pour rien ! Dé-goû-té!


Voyages : Madeleine
Posté par Ron le 11/3/2006 15:40:00

Je trie les photos. Retrouvé celle-ci, de Miami.
Frites au fromage fondu + frites natures, Hamburger comme on l'aime, énorme verre de coca et 32 degrès à l'ombre.

Une certaine façon d'entretenir sa bouée et ses poignées d'amour, oui, on peut le dire. Le smiley Ketchup est dessiné par la serveuse, quand elle pose les plats.



La plage. Ce qui me manque le plus, ces jours-ci. Envie de soleil, de sentir le vent plaquer mon polo noir sur ma peau séchée par le sel de la baignade. Envie de voir passer des avions publicitaires dans le ciel. Ou les quads vrombir sur la plage. Tranquille.



Je m'étais imaginé que Gianni Versace s'était fait tuer sur une avenue isolée, dans un lotissement de villas de riches, sur les hauteurs de Miami. J'avais vu la photo de sa maison mille fois. On se fait de ces représentations.
D'abord Miami est plat comme mon bureau. Ensuite, la maison de Versace se trouve dans LA rue la plus touristique et la plus passante de la ville, un peu comme s'il avait été tué sur les Champs- Elysées, au sortir de son appart, pour vous donner un exemple.
J'ai beaucoup aimé remonter cette avenue, comme les milliers de touristes ce jour-là. Nous n'avions pas besoin de parler pour nous comprendre, tous les deux. Nous aurions pu habiter là. Sans problème. Parler espagnol, faire des balades dans les marais, sur les plages, commander de l'alligator pané ou des fruits de mer. Boire du coca en regardant le soleil se coucher. J'ai adoré ces premières vacances en amoureux. Que l'été est long à revenir !




Voyages : Au vert.
Posté par Ron le 29/1/2006 9:56:00
Voyages

Je vous laisse pour quelques jours, je vais me ressourcer un peu au pays. Loin de tout.
Se ressourcer, pour moi, ça veut dire aller là :




















(Le rocher de la Vierge, à Biarritz).

Et faire une ballade dans les pins, quelque part entre Magescq et Soustons, non loin de la maison de Mitterrand (dont le nom se prononce « latié » quand on est un vrai Landais, et pas latché, ou latcheu).

C’est également aller acheter un peu de Lomo en Espagne, à Alcampo (Auchan), près d’Irun, puis filer dans le vieux San Sebastian, se perdre dans les ruelles, manger des tapas, boire un coup de rouge pour faire passer le fromage de brebis et finir par une sieste contemplative de la baie, réchauffé par le puissant soleil de Février (si, si, chez moi, c’est vrai), tout en haut du Monte Igueldo.



Me ressourcer, c’est aussi faire un tour à Pau, sur le boulevard des Pyrénées, lire le journal en terrasse en regardant le soleil se refléter sur la chaîne du même nom, juste en face. Cette petite ville bourgeoise dont Lamartine disait « Pau est la plus belle vue de terre comme Naples est la plus belle vue de mer ».



J’aime également prendre mon vélo et refaire le trajet de mes treize ans, pour aller au collège. Ou croiser dans le village des gens de ma génération (on dit de « ma classe », pour désigner les gens nés la même année et cette expression m’a toujours fait penser à la guerre de quatorze).
Je passe à l’église et je vérifie qu’elle n’a pas changé, toujours les mêmes fissures, les mêmes rideaux moisis, toujours la même odeur et les mêmes dalles froides.




Se ressourcer, c’est ne plus fermer la porte de la voiture quand on va acheter le pain, ou pouvoir entrer chez les gens pour y déposer du linge sans avoir la clef et sans être inquiété. Je viens d’un endroit où tout le monde se connaît de vue, où on ne se téléphone pas avant de venir chez les uns et les autres.
On tape à la porte, il n’y a personne ? On entre dans la cuisine, on trouve un bout de papier, un stylo, et après avoir griffonné quelques lignes, on s’en va voir quelqu’un d’autre.

Je me ressource aussi en sentant les odeurs agricoles oubliées (fumier, boue, champs en jachère, fumée du tracteur qu’on double en pestant) ou en écoutant pépier les oiseaux, qu’on entend clairement car nulle voiture ne passe à des kilomètres. On écosse des haricots en frissonnant contre ses maudites maisons de campagne où les citadins se gèlent, habitués à vivre confinés et surchauffés dans leurs appartements.

C’est aussi le plaisir de retrouver les plats familiaux (la seule chose vraiment positive chez mes parents), saveur inimitable des tomates farcies, des huîtres sauce vinaigre-échalotte, du café moulu et des frites à la graisse d’oie.
La tarte aux pommes, le sel dans la même vieille salière depuis trente ans et à ma droite, sur le banc, le coussin du chat que personne n’a voulu jeter et qui attend, un peu triste, que Feu Le Félin daigne un jour revenir.


Je m’emplis de ces lieux qui n’évoluent pas et me rassurent. Mais le temps passe, pourtant.
Mardi, première chimio pour mon père que j’accompagnerai à l’aube. Il faut que je sois là aussi pour ça.




« 1 2 3 4 (5) 6 7 8 »