Baci Di Dama

Date 12/7/2006 22:00:00 | Sujet : Italia Vostra

Un billet d'Angevine

Pour changer un peu des pâtes, charcutailles, et du sempiternel tiramisu, je vous propose de découvrir une petite douceur italienne, les baci di dama, ou baisers de dame. Ce sont de petites douceurs qui ressemblent à des petits sandwiches au chocolat, dont le pain serait fait à base de beurre, d'amande et de sucre.

Quand j’étais petite, mon grand-père allait régulièrement voir sa famille en Italie dans le Piémont, et quand il revenait, il nous ramenait des paquets de ces délicieuses petites choses. Dans les sachets en plastique transparent, chaque baci était enrobé d’un papier alu, blanc pour les « normaux » et jaune pour les « tout chocolat ». Comme ça n’arrivait qu’une fois par an, et encore, et qu’il était impossible d’en trouver en France (ou en tout cas qu’on n'avait pas réussi à en trouver dans les boutiques italiennes de Paris qu'on connaissait), on les faisait durer. Et quand il faisait chaud, le chocolat fondait et collait au papier, mais on léchait tout soigneusement pour ne pas en perdre une miette !

Quand papi n’est plus allé en Italie, j’ai cherché à retrouver des bacis, et en désespoir de cause, la recette. Ce n’est finalement pas très difficile à faire, quoiqu’un peu long. Et avec leur petit goût de madeleines de Proust, les baci di dama sont pour moi les meilleures friandises du monde !!

Voici ma recette, inspirée de celle trouvée sur mangiare bene. Je n’ai pas encore essayé de retrouver la version « tout chocolat » dans laquelle les biscuits sont également au chocolat.

Pour 30 bacis environ
100 g d’amandes effilées
100 g de sucre en poudre
100 g de farine
80 g de beurre
80 g de chocolat à cuire

Clique sur l'image !



Faites griller les amandes au four (attention ça va très vite ; ça passe de blanc à cramé en 30 secondes, il ne vaut mieux pas quitter le four !). Laissez-les refroidir puis réduisez-les en miettes (perso je le fais avec les doigts car ça n’a pas besoin d’être très fin et surtout que je trouve ça assez jouissif… mais ça doit aussi marcher avec un truc genre hachoir aussi).
Mélangez la farine, le sucre et les amandes, puis ajoutez le beurre un peu mou mais pas fondu et travaillez la pâte avec les doigts.
Préchauffez le four à 180 °C.
Formez des petites boules de la taille d’une cerise, et posez-les sur une plaque couverte de papier sulfurisé en appuyant de façon à ce que le dessous devienne plat. Vous pouvez les mettre à 2 cm les unes des autres, ça ne gonfle pas énormément. Faites en sorte qu’il y en ait un nombre pair. Faites cuire ces biscuits pendant 20 minutes environ. Laissez refroidir.

Clique sur l'image !



Pendant ce temps là, faites fondre le chocolat (attention, pas trop chaud sinon ça cuit).
Le jeu consiste maintenant à relier deux demi-sphères avec une couche de chocolat. Prenez un biscuit, tartinez d’une petite cuillère de chocolat, et posez un autre biscuit dessus. Quand le chocolat refroidit, il durcit, et ça forme un baci ! Tout l’art consiste à avoir un chocolat pile à la bonne température : étalable mais pas trop liquide sinon ça coule partout. Pas facile également de les faire tenir en équilibre le temps que ça refroidisse… Si vous avez une idée brillante de support, je suis preneuse !
Ensuite je les enrobe de papier alu pour faire comme les originaux, mais je ne pense pas que ce soit indispensable. Ne les mettez pas au frigo sinon le chocolat devient cassant, mais au frais si possible (ce n'est pas tellement une recette de saison !). Ça se conserve plusieurs jours, mais pas trop quand même sinon ils prennent un goût de rance (contrairement à ceux du commerce).

Alors, est-ce que c’est aussi bon qu’un baiser... ?


Un billet d'Angevine





Cet article provient de Ron
http://ron.infirmier.free.fr

L'adresse de cet article est :
http://ron.infirmier.free.fr/modules/news/article.php?storyid=1042