Paris Carnet III

Date 3/8/2006 14:30:00 | Sujet : Blogs

De notre envoyé spécial Ron Bridget Weasley :


Paris Carnet, hier soir, troisième anniversaire de la réunion mensuelle des blogueurs Parisiens. Lieu identique et quinze degrés de moins que la dernière fois. On se gelait grave !

Accompagné de Cousin FX, venu en simple visiteur, j’ai pu discuter longuement avec La Boite à Questions Images (c’est sa femme qui écrit son blog grâce à Wikipédia, il nous a tout avoué) (Et c’est pas facile pour elle de le voir récolter à lui seul le fruit de son dur labeur. Simone, toute ma sympathie) et lui démontrer par a+b qu’Abbey Road était le plus grand album des Fab Four.

Débat intéressant, quelles sont les pires chansons des Beatles ? J’ai nommé Why Don’t We Do It In The Road (1968) ou It’s Only A Northern Song (1968)- toutes deux en écoute dans l’audioblog, il me cite le medley final... d’Abbey Road, trop sirupeux à ses oreilles. J’avais presque honte pour lui qu’il ose dire ça en public (mais ce sont les errements de l’âge, pensez qu'il a connu l’abbé Pierre à la communale). On en reparlera.
Crédit Ka

Entrée Fracassante dans le Top Crush d’Adrien, le garçon qui cuisine, qui sourit et qui est quasiment tout le temps aimable. Il part faire un VIE au Brésil. Je lui demande ce que signifie le sigle et il me balance « De ton temps, on disait… » comme si j’étais son père. Quel Mufle. Troisième dans le Top Crush, néanmoins. Et une vidéo de lui parlant Portugais, vous allez pouvoir comprendre pourquoi il est grave sexy.



Trentaine Ordinaire est plus drôle en vrai qu’en photo et sa femme gardait les gosses pendant que Monsieur vidait les pintes de bière.
RomainB était mimi comme un cœur dans sa marinière (oui, d'accord, il fume et c’est pas sexy, une clope, mais ça lui passera, je pense), à côté de Shaggoo qui révélait l’identité de Victor Lamb, le fameux blog sensuel dont tout le monde parlait.
(Je reprends mon souffle)
Charles en tee-shirt La Fraise (What Else ? ®) et Cédric (Entrée Numéro 4 du Top Crush) que je ne connaissais que de vue. Il avait un je-ne-sais-quoi hier de magnifique. C’est (paraît-il) son dernier Paris Carnet. Pourquoi ? Michel V (voulant son baiser à tout prix) et Goon, photographe sans appareil, Matthieux (Numéro 5 du Top Crush), avocat chafouin, toujours aussi adorable. Je le vois mal plaider, je l’imagine ophtalmo, depuis le début, il a une tête d’ophtalmo, je trouve.

Pascal (qui tient la ligne autant qu’Embruns) et Fred de Mai (qui m’a dit au moins 47 fois « mais assieds toi, punaise »). M le Maudit, récemment diplômé de sa grande école de commerce (Sup de Co Poitiers) près de Mel O Dye qui, elle, cherche un taf, encore, mais attend une réponse pour aujourd’hui.
Mix & Co, me parlait d’incubateurs (j’ai pensé à Matrix mais ça n’a rien à voir il paraît), près d’Eklectic, une autre fille, Belge, mais ça ne se voit presque pas. Une photo des deux, oui, on a ça en stock.


Nawal, vous connaissez tous par cœur, qui vient de se faire renverser en vélo, la pauvre. :)

Matoo, aka Princesse Matoo pour les proches, venait accompagné de Niklas qui conseille à tout le monde d’aller voir « Les Berkman se séparent ». Je jugerai ce wikende s’il est de bon conseil ou pas.

Gregory Pouy garde la tête du Top Crush du Mois, surtout avec sa rafale de photos bonnardes toutes les 48 heures. Je me demande si ce garçon ne sait pas trop qu'il est beau, finalement. En tout cas, il sait choisir ses clichés.
Il est célibataire, mesdames. Ouais, ouais.
Il est timide et il sait pas draguer. Le truc de ouf. Une volontaire, au fond ? (qui nous racontera tout, j'espère...)





Ne manquaient que Marc et Eric, à deux doigts de porto de venir.





Cet article provient de Ron
http://ron.infirmier.free.fr

L'adresse de cet article est :
http://ron.infirmier.free.fr/modules/news/article.php?storyid=1108