Professeur ! Professeur !

Date 20/9/2006 19:20:00 | Sujet : Vie Quotidienne

Il m'est arrivé un truc très étrange aujourd'hui.

Je devais petit-déjeuner à 8h15 dans un endroit trèèès sélect et très républicain à la fois et j'avais pris quelques fringues pour avoir l'air un peu habillé. Un peu habillé mais pas trop non plus. Je voulais un savant mélange de décontraction à l'américaine avec une touche de sophitiscation à l'Italienne pour les chaussures et une veste beige à protèges-coudes en daim (marrons) Ralph Lauren (que je mets pas souvent)



Je voulais juste être classe comme Robert Redford dans "Les Hommes du Président", pour vous donner une idée (Quoi ? Y'à pire comme comparaison, non ?)




En une journée, on m'a pris deux fois pour un enseignant, on m'a dragué ouvertement une fois et on m'a demandé si j'étais américain une fois. J'ai enfin compris ce que "l'habit fait le moine" signifiait.

(là j'ai plus ma veste beige mais c'est pour vous donner une idée. Oui, je sais, j'ai repris du bidon, adieu Weight Watchers en ce moment !)





(Je sais que les billets où je montre mes fringues sont ceux dans lesquels je me fais le plus latter, mais allez-y, allez-y, j'assume ! Je me fais également la réflexion ce soir que si certaines pauvresses ont besoin de montrer leurs fesses pour avoir plein de commentaires, je m'estime plus chanceux, n'ayant qu'à vous sortir mes dernières acquisitions du placard.)
(Dois-je entamer une réflexion à ce sujet, peut-être n'ais-je irrémédiablement et définitivement aucun goût ? Peut-être suis-je condamné à faire hurler les gens devant ma veste en peau de co.ille, mes chaussures total décontractione espagnola Campers y autres pétites pépites...Pourquoi ne suis-je pas né class comme Cyril ? C'est pas juste. )


Cet article provient de Ron
http://ron.infirmier.free.fr

L'adresse de cet article est :
http://ron.infirmier.free.fr/modules/news/article.php?storyid=1165