Quatrième B

Date 19/10/2006 19:30:00 | Sujet : Blogs

Je lis de plus en plus, sur des blogs, à chaque conclusion de billet, la même consternante et plate injonction :
"Et vous, qu'en pensez-vous ?"

Le mec ou la nana nous livre sa pensée pendant quarante lignes et, sûrement angoissé(e) à l'idée que sa prose ne suscitera pas de débat, peut-être payé au commentaire, voire-même carrément obnubilé par les réponses incroyables de son fidèle lectorat, le billet se conclut invariablement sur le pathétique :
"Et vous, qu'en pensez-vous ?"

J'ai toujours envie de répondre :
"Rien mais c'était pour faire avancer le schimilimilibick".

Je trouve que ça fait très "quatrième B", comme fin de billet.
Quatrième B, c'est ma façon à moi de décrire un mode de fonctionnement ou une action que je trouve, comment vous dire...quatrième B...
Exemple.

A 33 ans, après deux soirées restau/ciné à vous dévorer des yeux, votre ami vous embrasse pendant une heure sur le canapé et ose à peine vous mettre la main là où il fait chaud. Il roule des pelles, des pelles, des pelles.
Vous vous demandez s'il est encore puceau.
Bilan des courses, en le racontant au café le lendemain, vous êtes consterné :
- Putain, on a RIEN fait, j'ai failli exploser.
- Mais tu lui as pas sauté dessus ??
- Non, penses-tu, il me recadrait sans cesse. Ça a été carwash toute la nuit. Je pense que j'ai plus une seule carie dans la bouche.
- Oh l'angoisse. On a plus quinze ans, merde !
- Moi les plans Quatrième B, je suis overdone, merci bien, je pense que je vais désormais le préciser sur les petites annonces. Recherche Prince Charmant sachant pénétrer au moment voulu, puceaux Balladuriens SupraEduqués non bienvenus.





Cet article provient de Ron
http://ron.infirmier.free.fr

L'adresse de cet article est :
http://ron.infirmier.free.fr/modules/news/article.php?storyid=1192