Les chansons de ma vie (7/100) Cruel Summer

Date 24/11/2006 6:00:00 | Sujet : Musique

Retrouvez les autres chansons de ma vie
1/ Paul McCartney - Junk
2/Julie Andrews - The Simple Things
3/ Al Stewart - The Year Of The Cat
4/The Pet Shop Boys - Domino Dancing
5/Mireille Mathieu - Tous Les Enfants Chantent Avec Moi
6/A-Ha - Hunting High & Low


La chanson Cruel Summer est indissociable des autos tampons, dans mon souvenir. J’avais dix ans, cet été là. La fête foraine autour des platanes de la place du village.

Le soleil qui ne finissait jamais de luire, éternelles journées de l’été des vacances scolaires quand le cartable est si loin, quand Septembre est si loin, quand devenir adulte est si loin, quand rien ne me préoccupe plus que de cacher le cahier des devoirs de vacances.



J’ai cinquante francs dans la poche et c’est tout comme mon premier million, je veux les faire durer et encore et encore. Une tirette à 2 francs, plaisir d’offrir, joie de recevoir, chouette des dents de vampire.
Une barbabapa à la myrtille, je n’ai toujours aimé que les fruits rouges.
Acheter deux pétards Jumbo à la dame dans son camion et les planquer dans sa poche pour dévaster la fourmilière à côté de la rigole. Ou le pot de fleurs vide de derrière la terrasse. Qui en explosera, le pauvre.



S’essayer au repêchage des canards qui me narguent, dans la petite rivière artificielle, en rater un ou deux. A chaque fois on gagne, il n’y a pas de perdants allez tentez votre chance, les plus mauvais sont les plus chanceux, tout le monde aura son lot, allez allez on attrape le canard. Repartir avec une sucrerie acidulée qui me fait grincer des dents.

Les autos tampons. Je me rends compte que quelque chose ne va plus. L’année dernière, je conduisais sans problème, je me glissais dans le fauteuil et c’était parti pour des heures de poursuite. Starsky, j’ai toujours aimé Starsky. Hutch, il est nul.



Cette année, je ne rentre plus dans la coque des autos tampons. Mes jambes débordent, mon dos me fait mal. Il n’y a que des petits sur la piste. Se pourrait-il que… ? Non… Non… Je suis trop jeune pour aller sur les grandes… Non… Je vais nager dans la voiture… Ils vont tous me foncer dedans, je ne saurai pas la conduire…

Bananarama Cruel Summer, encore cette chanson, le forain l’adore et a placé la pochette contre la vitre de son pupitre. Cruel, je sais ce que ça veut dire, c’est « méchant », mais Summer, je devrai encore attendre un an pour comprendre le mot.



J’achète juste un jeton, je suis méfiant, juste un jeton. Allez roulez jeunesse ! Mon pied touche à peine l’accélérateur, je me cramponne au volant et je fonce sur la piste. Il n’y a personne, ils sont tous à la course Landaise. Je fais des tours, et des tours, et des tours. J’enclenche la marche arrière, je trouve ça drôle, la marche arrière, on met la tête par-dessus le fauteuil et on se cambre de tout son corps sur la pointe du pied pour toucher la pédale.



Philippe Lervé me rentre dedans. Le choc est si fort que je tombe devant le fauteuil, le choc est si fort que je comprends le mot plaisir d’adulte. Le choc est si fort que je veux ma revanche.



Eté 1983, je ne monte plus sur les manèges qui tournent, je glisse des jetons dans des fentes pour conduire des autos tampons. Mémé Pauline est morte, je suis amoureux de Muriel, je n’ai pas encore de poil au sexe mais je sais déjà ce que sperme veut dire.

Le Clip


Bonus Audio (clic droit et...)
La version Ace Of Base & Alliage
L'original, par Bananarama
Une autre reprise de Cruel Summer, par la Starac II


Hot summer streets
And the pavements are burning
I sit around
Trying to smile but
The air is so heavy and dry
Strange voices are saying
Things I can't understand
It's too close for comfort
This heat has got
Right out of hand

It's a cruel, cruel summer
Leaving me here on my own
It's a cruel, cruel summer
Now you're gone

The city is crowded
My friends are away
And I'm on my own
It's too hot to handle
So I got to get up and go

It's a cruel, cruel summer
Leaving me here on my own
It's a cruel, cruel summer
Now you're gone




Cet article provient de Ron
http://ron.infirmier.free.fr

L'adresse de cet article est :
http://ron.infirmier.free.fr/modules/news/article.php?storyid=1231