P310

Date 12/11/2006 16:20:00 | Sujet : Test

Mercredi soir dernier. L'infirmier de sortie. Moi, la Marmotte seule dans la tanière. Une de ces petites soirées tranquilles que je peux passer seul devant mes écrans.
Le pied: pouvoir jouer des heures à Katamari Damacy ou à Puyo Puyo 2 sans déranger personne.

Cependant, en bonne marmotte au bout d'un moment, l'appel du sommeil devient trop fort pour être ignoré. Mon homme n'est toujours pas de retour, il est tard, mon lit m'attends: je plonge dedans. Dodooooo...

Aaaah, je pourrais rester des heures entières lové au chaud sous la couette, matin, midi et soir sans jamais sortir mon museau de sous l'oreiller. Sauf que... le lendemain: boulot, et vers 06h30, une présence familière se glisse à côté de moi. Je grogne pour la forme. Le laisse s'approcher alors qu'il me glisse à l'oreille: j'ai une surprise pour toi qui t'attends dans le séjour. Humph... s'il croit que ça va me faire bouger. Il m'en faut plus: je reste au chaud. Pis il fait froid, j'ai pas envie d'aller bosser. Na!

Finalement, j'émerge vers 07h15. Je me dirige vers la cuisine quand je vois une boîte posée sur la table qui attire mon regard du côté du salon. *frotte frotte les noeils*. Hummm? Un téléphone? Pour moi? D'où est-ce que ça vient d'abord?

Coo-ooomment? Que lis-je ici: MON infirmier et sa FEMME à une soirée Samsung hier soir?

Un téléphone P310 prêté aux invités pour le tester en avant-première?

"Oui, mon Amour, comme c'est toi l'Homme Technologeek de la maison, c'est normal que ce soit qui le teste. En plus, tu voulais changer de téléphone, ça tombe bien. Ca te fait plaisir? Et puis comme ça on partage: moi le champ' et caviar, les belles filles et les beaux mecs, et toi le téléphone."

Euh oui oui, mais bon, tu sais que je lorgnais plutôt sur les nouveaux téléphones APN 3 millions de pixels? Je voulais remplacer mon bon vieux D500 (1.3M de pixels) par un D900 pour rester dans la continuité ou changer pour un Cybershot Sony ou un Nokia N73.

Qu'est-ce qui pourrait bien me faire basculer vers le P310 avec ses 2M de pixels? Et bien peut être sa taille, parce que comme toujours et quoiqu'on dise c'est ça qui compte, hein les filles (et les mecs)?

Par contre, petite digression avant testage (sisisi, je sais que ça va vous passioner ce test), si ça ne tenait qu'à moi là tout de suite, je me prendrais bien un énorme B600 avec APN de 10M pixels:

Souriez mademoiselle, c'est pour le blog de Ron:


Là, elle est contente de me voir:



Mais le top, c'est quand même le méga V770, qui n'a plus de téléphone que le nom, tellement l'APN prend le pas sur le reste:



(quelle belle bête! impressionnant le morceau!)

En plus, grace à son zoom optique, on peut même s'en servir comme d'un cornet accoustique à la Professeur Tournesol:


"Allooo, oui, j'écoute."

La preuve que ça sert aussi de téléphone.


Hélas, pour le moment ces deux monstres sont réservés à la Corée et de toute façon ça déformerait mes poches de costumes. Et c'est là que le P310 prend l'avantage sur les autres: son format taille de crédit.



Lire la suite...

Le P310 fait partie de la veine des nouveaux téléphones ultra-plats. Il possède la surface d'une carte de crédit pour une hauteur de 8mm (l'équivalent de 6 ou 7 cartes de crédit empilées). Le poids est très light: 77g.

Au niveau des fonctions que l'on retrouve de plus en plus en standard sur les téléphones actuels il est équipé d'un APN (Appareil Photo Numérique) de 2 millions de pixels, caméra, lecteur MP3, Bluetooth.

Il est doté également de fonctions que l'on retrouve d'ordinaire sur un PDA ou un PocketPC, et plus donc plus inédites sur un mobile: lecture des documents Office: Word, Excel, Power Point ainsi que des PDF. Et une connexion TV ce qui vous permet de visionner non seulement les documents Office difficilement visibles sur l'écran du téléphone, mais également les photos que vous avez prises ainsi que les vidéos. Pour ces dernières, au vu de la basse résolution employée, attendez-vous quand même à nager un peu dans les pixels.

Les fonctions classiques comme le WAP, le répertoire, l'agenda, la personnalisation du téléphone (dont le photocall) sont bien entendu au rendez-vous.

La mémoire du téléphone (80 Mo) vite saturée avec quelques photos, vidéos et MP3 peut être augmentée via l'introduction d'une carte microSD.

Passons maintenant au déballage de la bestiole: téléphone (ouf, il était bien dedans!), cable d'alimentation, cable USB pour le relier au PC, kit mains-libres, plein de docs et de prospectus, et un bel étui en cuir.

Cet étui est bien bien plus qu'une simple protection puisqu'il possède sa propre batterie ultra-plate intégrée. Cela permet d'avoir toujours sur soi une batterie de rechange doublée d'une housse de protection. Cependant, le téléphone perd un peu de sa superbe en doublant de volume et de poids et donc, pour le coup, son avantage principal.

Le téléphone en lui-même est doté d'une coque plastique noire ainsi que d'un cache arrière en aluminium lui procurant une esthétique classe mais d'apparence fragile.



Après la charge initiale, j'insère ma carte SIM, je navigue dans les menus pour personnaliser un peu le téléphone.
Là un temps d'adaptation est nécessaire. D'abord, il faut s'habituer à la disposition des touches du clavier avec les touches 0, * et # sur le côté.
Ensuite, les touches sensitives de navigation fonctionnent aléatoirement. Quelquefois j'ai du les effleurer plus que gentiment pour qu'elles comprennent que je voulais valider un choix, ou passer au menu suivant.

L'ergonomie du système d'exploitation est également un peu frustrante. Les icones et les menus ne sont pas très conviviaux. La disposition et le choix des options n'est pas particulièrement esthétique. Etonnant alors que les autres téléphones notamment de la gamme D de Samsung possèdent une interface plutôt colorée avec de beaux graphismes et une navigation intuitive.



Là, pourtant habitué aux téléphones Samsung, je me suis retrouvé à galérer un peu dans les menus.
En cause selon moi: l'écran. Celui-ci étant dans un format de type 16/9ème, le fabricant a du vraisemblablement revoir les menus de façon à ce que tout ce qui était présenté de façon verticale dans les autres téléphones se retrouve dans une configuration horizontale. Du coup tout semble plus tassé, les développeurs n'ayant peut être pas eu la possiblité de peaufiner au maximum l'ergonomie du P310, membre d'une gamme de téléphone plutôt confidentielle.

Tout de même, après un moment d'adaptation, j'ai pu personnaliser le téléphone et tester un peu les entrailles technologiques de la bête.

Le son du haut-parleur tant en communication qu'en lecture de MP3 ou vidéo est très performant, clair et limpide.

L'appareil photo avec flash intégré est un peu décevant: bien que doté d'un capteur de 2M pixels les clichés manquent de définition. La cause résidant sans doute dans le diamètre réduit de l'objectif.

Le lecteur de MP3 comme de vidéo est simple mais fonctionnel. Le P310 fait également office d'enregistreur vocal et possède la compatibilité JAVA qui permet le téléchargement de jeux et d'applications diverses.



Je n'ai pas pu tester l'affichage sur TV, le cable n'étant pas livré avec le téléphone.

Le P310 est donc un téléphone doté de fonctionnalités multimédia classiques: photo, vidéo, MP3, Java, Bluetooth et plus originales comme la lecture de documents doc, xls, ppt, pdf ainsi qu'une connexion TV. La fonction téléphone (oui, il fait ça aussi) est d'excellente facture.

Au final, la grande force du P310 réside dans son format carte de crédit: encombrement mimine et poids plume. Il est l'un des rares à l'heure actuelle a posséder un format aussi caractéristique doublé d'une esthétique noir/aluminium très classieuse qui contribue à lui donner un aspect professionnel et qui le réserve plutôt à une clientèle business.

La page Samsung P310 avec toutes ses caractéristiques en un clic.


Moi, en tout cas, mes poches de costards l'adorent. :)

La Marmotte



PS: Bon, maintenant faut qu'on règle cette histoire de femme de l'infirmier!

PS2: Ca vous ferait plaisir d'en gagner un de téléphone Samsung? Bon, on va essayer de négocier ça avec eux dans le cadre d'une idée de concours qui germe pour le mois de décembre.



Cet article provient de Ron
http://ron.infirmier.free.fr

L'adresse de cet article est :
http://ron.infirmier.free.fr/modules/news/article.php?storyid=1235