Bridget sur les ondes

Date 25/1/2007 7:30:00 | Sujet : Livres

Hier, dans les studios de la radio numéro I en France. Interview par la journaliste, questions-réponses, elle est super sympa mais de toute façon mon pote Henri me l’avait dit… « Si tu vois X, pour son émission sur les nouvelles technologies, tu vas voir, elle est adorable »…
Entre temps, j’avais oublié le prénom de la journaliste mais lorsqu’elle se présenta en souriant, je fus sûr de mon coup : Sophie, bien sûr, c’est ça, c’est le prénom de la fille dont Henri m’a dit le plus grand bien !

Je tente de placer ma référence en arrivant mais je ne peux pas (deux attachées de presse + une éditrice à mes basques, on va croire que je suis Tom Wolfe, si seulement…) parce que tout le monde m’écoute. Comment vous dire ? Chaque fois que je sors avec Bob, elle se tient sur ma droite, le talon de la santiag en l’air, prête à frapper sur le bout de ma chaussure. Elle me surveille.
C’est pas du tout angoissant, tu parles, on m’invite pour parler du livre et Bob elle attend que je sorte une connerie. J’en ai encore mal aux orteils de la dernière fois où j’ai dit au journaliste du Figaro que ça sentait dans son bureau la sueur du bourgeois, odeur qui n’est pas la même que celle de l’ouvrier. Visiblement, c’est le mot sueur qui les a tous marqué alors que je faisais une blague fine sur la lutte des classes. Ouch !

Donc on fait l’interview, ça se passe super bien, je parle, je parle, je parle, je tente une fois encore de placer mon pote Henri qui lui passe le bonjour mais j’oublie. Ca se termine, elle me serre la main, me remercie, elle est satisfaite, elle a du matériel pour monter l’interview. Je sens une ouverture, je me lance :

- Je suis content de vous rencontrer en chair et en os, c’est Henri mon ami journaliste qui m’a dit « tiens si tu vois la nana de l’émission sur les nouvelles technologies, envoie lui le bonjour de ma part ! »…
- Connais pas de Henri…
- Pourtant vous travaillez avec ! Il n’y a tout de même pas cinquante émissions sur les nouvelles technologies à Europe I ! (petit rire amusé de Ron)
- Oui mais là vous êtes à RTL monsieur Weasley…
- ...
- Je vous souhaite une bonne journée quand même !

Bob m'a pété une couronne avec son club de golf, une fois rendus à la voiture.






Cet article provient de Ron
http://ron.infirmier.free.fr

L'adresse de cet article est :
http://ron.infirmier.free.fr/modules/news/article.php?storyid=1354