Vilaine rumeur

Date 7/4/2007 13:10:00 | Sujet : Vie Quotidienne

Que je me fais un devoir de colporter :

Source
"Au-delà de ces certitudes, d'autres rumeurs donc :
C. aurait quitté S. ; S. aurait frappé C. qui aurait déposé une "main courante" ; S. serait cocaïnomane (hu hu, tu parles d'une rumeur !) ; l'entourage de S. hésiterait à l'hospitaliser tant son état mental et psychologique serait inquiétant ; C. serait liée d'une façon ou d'une autre à la Scientologie...
"

Dans quinze jours, maintenant, un dimanche pas comme les autres. J'ai toujours aimé les soirées électorales, on se couchait plus tard, nous les gosses, ça zappait de chaîne en chaîne, on sentait qu'il se passait quelque chose d'important, et après mes 21 ans légaux, je me suis même proposé régulièrement pour aller dépouiller les bulletins, à la mairie. Un mec de gauche, un mec de droite, un mec de droite, un mec de gauche, ils faisaient bien les choses ! les tables de quatre étaient élaborées scientifiquement à la gueule du client (électeur) par les conseillers municipaux, suivant le revenu, la voiture garée devant la mairie et le quotidien acheté chez LE buraliste du canton, voire les supposées accointances amicalosexuelles du villageois.

Nous nous retrouvions à ouvrir chaque enveloppe, occasion de bien rire pour les municipales, à la lecture des petites haines disséminées ça et là par le biais de maladroites insultes griffonées sur les bulletins. Le maire suait à grosse goutte, les regards sont entendus autour de lui, la gauche désespère une fois de plus (on est à la campagne, les paysans, ça vote à droite putain cong) et tout le monde se fait sa petite idée Nationale. A 19h35, la messe est dite, les résultats sont proclamés et chacun regagne son domicile pour allumer TF1. A la tête de Claire Chazal, on saît déjà qui a perdu.

Oui, j'aime les soirées électorales. Sauf (mauvaise) surprise, je ne serai pas en France pour le second tour, cette fois-ci.


Cet article provient de Ron
http://ron.infirmier.free.fr

L'adresse de cet article est :
http://ron.infirmier.free.fr/modules/news/article.php?storyid=1374