La taille compte

Date 24/5/2007 20:00:00 | Sujet : Livres

a donc acheté les droits du livre et le sortira...en 2008 ou début 2009, ce que je viens d'apprendre en discutant ce soir avec la très chouette Anne Ollier-Lechêne, directrice littéraire du lieu.

Nouvelle couverture (elles sont belles chez eux, très étudiées), de la promo, une deuxième vie, quoi. Occasion de mesurer une fois de plus la chance que j'ai eu cette année passée, en quelques mois. Parmi les milliers de livres proposés sur son bureau, le mien. Elle a aimé. Payé pour le passer en poche. Pareil chez le producteur de cinéma. Tout ça en quelques semaines, quelques semaines.

Parfois (beaucoup ces jours-ci), je râle, je bouillonne (en vrai je gueule comme un putois) sur la lenteur des opérations, des uns et des autres. Je me dis que le producteur est trop gros, que j'aurai du prendre un plus petit, je me dis que l'éditeur ceci, que l'agent cela, que si seulement l'attachée de presse... et nianianiania, je morigène tout et tout le monde, bref j'en oublie la putain de chance de cocu que j'ai eu.

Alors je respire un bon coup. Et je souris. Ça prend du temps mais, à la longue, ce n'est que du positif, que cela prenne une journée ou un an. Et c'est une chance offerte à très peu de personnes, les places sont si chères. Alors, oui, je souris. La vie est belle, enjoy the silence, their silence, parfois. Je déteste ce trait de caractère, chez moi, qui m'entraîne souvent à ne voir que le verre à moitié vide et à le ressasser des heures durant. C'est tellement plus simple de se plaindre que de s'enthousiasmer, je ne sais pas pourquoi.




Cet article provient de Ron
http://ron.infirmier.free.fr

L'adresse de cet article est :
http://ron.infirmier.free.fr/modules/news/article.php?storyid=1434