Fifty Fifty (1)

Date 8/6/2007 5:40:00 | Sujet : Vie Quotidienne

Je classe tout et tout le monde en deux classes depuis mon adolescence. C'est plus simple (en apparence) et ça m'aide à prendre des décisions rapides ou à appréhender un espace inconnu. J'aime les cases.



Je pense qu'il y a deux types de beauté pour les garçons beaux.

1) Soit ils sont sublimes très jeunes, éclatent en fin d'adolescence, rayonnent quelques années et attirent le regard, les concupiscences, les coeurs et les corps. Les premières rides approchent, la trentaine n'est plus très loin, ils se fanent vite, c'est la sortie de scène : circulez, il n'y a plus rien à voir.
Exemple : Rick Schroeder, Mark Paul Gosselaar, Tadzio ou Jaaake.
Tadzio à quinze ans



Tadzio un peu plus tard



2) Soit ils sont neutres, quelqu'onque, pas terribles à l'adolescence et, d'un coup d'un seul, touchés par la grâce, l'amour ou dieu sait quoi, se révèlent un petit matin, en entrant dans le bureau. Cette coupe de cheveux, ces lunettes, cette chemise, ce petit coup de maturité les rend complètement irrésistibles. Et de plus en plus beau au fur et à mesure des années.
Exemple : George Clooney, Ryan Seacrest.

Clooney dans sa jeunesse.



Mister Clooney Now. Glups.




Et vous, qu'en pensez-vous ?



Cet article provient de Ron
http://ron.infirmier.free.fr

L'adresse de cet article est :
http://ron.infirmier.free.fr/modules/news/article.php?storyid=1457