Coup de pouce

Date 9/1/2008 8:50:00 | Sujet : Histoire d'en rire

Enfin ! Après des mois plutôt difficiles (allez lire les péripéties de Caroline avec son producteur), la pièce tirée de son blog, jouée par un homme, arrive enfin sur les planches !

Je ne lui souhaite que de bonnes choses...




Pensées de Ronde (un des trois blogs de fille à lire en France)

Bon, vous n'allez pas y croire. D'ailleurs c'est simple, moi je n'y crois pas. A bien y réfléchir, Stéphane n'y croit pas non plus, pas plus que Marie ou Fabrice, les metteurs en scène.
Et pourtant, c'est vrai. On a finalement trouvé LA salle. Celle dans laquelle à partir du 4 février prochain se jouera le futur succès théatral français, que dis-je, mondial, je veux parler de THE piece of Theater, "Dans la peau d'une grosse".
Ceux qui me suivent depuis un moment maintenant savent que ce projet est dans nos valises depuis près d'un an. Ils savent qu'on a cru longtemps que les gentils producteurs existaient (là et là). Et que nous allions être en haut de l'affiche dans un des plus fameux théâtres parisiens. Et puis patatras, boum badaboum, la réalité, la dure réalité nous a explosé en pleine figure. Notre soit-disant producteur était véreux. Voire c'était comme qui dirait un vrai bâton merdeux. Qui nous a laissés tomber comme de vieux slips sans sommation.

Alors on est repartis, enfin surtout Stéphane, Fabrice et Marie, parce que moi j'avoue, je n'ai pas beaucoup de temps, faire la tournée des petits théâtres parisiens dans l'espoir d'en trouver un qui veuille bien de nous et qui surtout ne demande pas de minimum garantie faramineux. Parce que oui, figurez-vous qu'il ne suffit pas que le texte plaise - sur ce point, on n'a pas eu trop de problèmes - mais qu'il faut aussi pouvoir comme qui dirait avancer les recettes des soirées. Et là forcément, y'avait malaise, rapport qu'on est ni les uns ni les autres très fortunés.
Et puis après pas mal de pérégrinations, nous avons trouvé "Le lieu".
The place.
To be.
The place to be, quoi.

Et en vidant nos fonds de poche, en se serrant un peu la ceinture, en bricolant les costumes, en raclant les fonds de tiroir, on est parvenus à faire que ce soit possible. Grace aussi à la propriétaire du Lieu qui a décidé de nous faire confiance et de nous donner notre chance. Moi je dis, merci.
Alors voilà. Pour commencer, ce sera juste une fois par semaine, le lundi à 19h00. Je sais, ce n'est pas ce qu'il y a de plus pratique. Je sais aussi, le lundi, souvent, on n'a qu'une envie, rentrer chez soi et se glisser sous sa couette. En même temps, c'est un mauvais calcul, parce que sortir ce soir là, c'est un peu lui dire "je t'emmerde" au lundi. Non ? Et puis après, en plus, si ça marche, on aura d'autres soirées.

Inutile de vous dire qu'on vous attend nombreux et nombreuses. Inutile de vous dire qu'on a très peur. Très. Enormément même. De vous décevoir, de ne pas être prêts, d'oublier le texte, de... de tout en fait. Mais en même temps, on est drôlement contents de partager ça avec vous...


Edit: Pour réserver, vous pouvez appeler le numéro inscrit sur la bannière. Vous pouvez aussi écrire directement à Stéphane, the star, qui s'occupera personnellement de vous, juste parce que vous êtes des fidèles. Son adresse:





Cet article provient de Ron
http://ron.infirmier.free.fr

L'adresse de cet article est :
http://ron.infirmier.free.fr/modules/news/article.php?storyid=1788