La Tour de La Terreur (maman)

Date 20/1/2008 21:10:00 | Sujet : Voyages



Disney, le blog des quinze ans (pas langue de bois)

J’ai eu la chance d’être invité à EuroDisney, ce week-end pour tester une nouvelle attraction. Je dois vous avouer que c’était tout le parc qui était nouveau, à mes yeux, puisque je n’avais jamais mis les pieds là-bas en quatre années sur Paris. Je me disais « oh, une autre fois, quand il fera meilleur », je me disais « oh, il doit y avoir trop de monde aujourd’hui », je me trouvais toujours une excuse et finalement, merci Cédric & Mathias, me voilà parti dans le RER direction Mickey.

Un bémol : certaines attractions sont à déconseiller aux cassés de la vie niveau vertèbres (j’en fais partie)… Il suffit juste de caler sa tête bien en arrière sur le repose-tête, mais je ne referai pas Space Mountain que j’ai trouvé un peu trop agressif pour ma nuque, douloureuse à la sortie. Les autres attractions (Indiana Jones, Aerosmith, Petit Train) sont passées comme une lettre à la poste !
La preuve en image...ouVidéo visible sur ce lien (on ne se moque pas !)





Meilleur moment, Nemo, vraiment renversant, ça bouge dans tous les sens. Le système Fast-Pass nous a permis de ne pas faire la queue dans les attractions, un vrai plus. J’étais extatique !! Quel dommage qu’ils aient construit ça en Ile de France où le climat est si instable, si gris… EuroDisney en Aquitaine, ça aurait été une autre histoire.

Aux allergiques du publireportage, je veux juste dire ceci. J’ai été invité tous frais payés et j’ai passé un week-end de rêve dans des conditions ultra confortables. Par politesse, je pourrais n'en faire que deux lignes… mais j’ai ADORÉ ces deux jours. J’aurais certes pu m’offrir moi-même mon déplacement mais… je n’aurais jamais rencontré le concepteur de la nouvelle attraction du parc, qui nous a tout raconté avec plein de détails, je n’aurais jamais fait quatre fois de suite, quasiment seul, en pleine nuit, la dite attraction, je n’aurais pas sauté partout sur les lits en peignoir devant l’objectif de Benjamin, etc etc etc…

C’est que je ne voulais PAS monter dessus, sur cette affreuse Tour de La Terreur ! Nooooooooooooooon ! Moi j’ai peur sur les manèges ! Lâchez-moiiiiiiiiii, allez-y, vous !! Noooooooooooooooon ! Bon d’accord, mais vous me tenez, alors !

La Tour de la Terreur, c'est une chute libre de 13 étages, retenu par une petite ceinture sur le devant... On décolle du fauteuil, l'estomac remonte dans les oreilles et on hurle de plaisir... avant de remonter pour mieux descendre à nouveau (ne vous fiez pas à Gonzague qui se retourne pour papoter, la vraie tête que tout le monde fait est celle de la demoiselle, à ma gauche).
Un vrai bonheur. L'attraction rend hommage à la série "La Quatrième Dimension" et les créatifs de Disney (coucou Laurent) ont fait toutes les brocantes de France et d'Europe pour recréer de toutes pièces un hôtel des années trente, figé dans le temps. Rempli d'objets renvoyant aux épisodes les plus mythiques du show (que nous n'aurions même pas remarqués, d'ailleurs, tant ce décor est riche), Laurent nous a expliqué comment il concevait l'attraction, pourquoi une vraie chute libre serait moins effrayante que celle-ci (nous sommes tirés vers le bas par un câble) et surtout comment on entrait lentement dans un univers inquiétant plus ça avançait dans l'attraction. Un bonheur de l'écouter parler, un "audioguide" passionnant, je ne m'en lassais pas. L'attraction est ouverte au public depuis peu, Disney ne communique pas encore dessus. Il vaut mieux y aller maintenant que dans deux mois, quand il y aura deux heures de queue. Ça va cartonner, c'est évident.





Il y avait plein de monde, je vais tâcher de passer à côté de personne, pardonnez par avance ma mémoire sélective car vieilissante.
********** Avant tout ça, un peu plus tôt*********


- Mais pourquoi vous parlez du tueur de Scream ? C'est juste un mec avec un couteau à pain, dans un RER, arrêtez, quoi...


L'Hôtel est super loin de la sortie du RER. Genre 3 mètres. On râlait déjà.


Je me sentais un peu à l'étroit dans le hall mais comme c'était ma première fois, je disais rien.


On avait beau comparer, même taille, même couleur, même épaisseur. Bien rose.


I-Phone en main, pas de doute, c'est geek Guim.


On apprenait un peu stupéfaits (mais personne osait le contrarier) que Benjamin Boccas raccrochait l'appareil pour prendre que des photos sur son portable (véridique). Les filles avaient remarqué son alliance. Ça tirait la tronche.


Une constante, dans tous les fast-food du monde, il faut faire la queue pour manger en trois minutes un burger qui ressemble pas à la photo, et des frites molles.



Le grenelle de l'environnement avait surpris Michèle Alliot Marie elle-même.


Mieux que Sharon Stone en Dior, Mary Poppins : pas une ride en quarante ans. Je me suis senti vraiment chose en la voyant passer. Disney, c'est un bout de l'enfance, on imagine pas... J'aurais rêvé avoir une nurse comme elle, qui range la chambre en un claquement de doigts.


Mry était bien sûr de la partie...


J'en avais les chocottes rien qu'en regardant ses yeux !


Les sondages du week-end venaient de tomber, Sarkozy passait sous la barre des 50%


Je me disais que plus ça allait et moins j'avais envie de monter...


Ma chambre était parfaite pour un célibataire (quoique un peu juste, non ?) (Hôtel Disneyland Hôtel)


Certains étaient totalement en friday white wear pour la soirée...


D'autres, plus Parisiens, avaient choisi d'être sobres, mais un poil plus habillés.


Nous avons été accompagnés pendant toute la soirée par trois comédiens, grimés années trente, en plein dans leur rôle, un vrai plaisir...


Quand on nous a appris que le chantier de la Tour avait été fini en avance, en AVANCE, tous les Français présents ont mesuré la portée de l'événement.


Mathilde Fredj nous avouait qu'elle se sentait ici comme chez elle.


Et Disney sans mes deux copains, je dois dire que ça n'aurait pas été pareil...





Cet article provient de Ron
http://ron.infirmier.free.fr

L'adresse de cet article est :
http://ron.infirmier.free.fr/modules/news/article.php?storyid=1800