Non, je ne suis pas un salaud.

Date 26/2/2008 7:50:00 | Sujet : 3 ans



Je l'ai lu dans tes yeux, l'autre matin, que j'étais devenu ce que je redoutais par-dessus tout. Je ne voyais que ça, dans ton regard horrifié. J'en avais vaguement honte, j'essayais de me justifier comme je pouvais, mes mots sonnaient faux, mes explications s'éternisaient et toi, toi, tu me méprisais. Je le sentais. J'ai détesté ce moment.

La suite ici.


Cet article provient de Ron
http://ron.infirmier.free.fr

L'adresse de cet article est :
http://ron.infirmier.free.fr/modules/news/article.php?storyid=1843