97

Date 31/7/2008 5:40:00 | Sujet : Vie Quotidienne

Aujourd’hui, je suis reparti manger au super bon restaurant Thaï près du métro Saint Paul, non loin du petit restau « bobio » Bubbles, où travaille le plus beau garçon que j’ai jamais vu de ma vie, rue Malher. Il est beau d’en haut, beau d’en bas, bien habillé et souriant. Sa femme est aussi belle que lui, on les croirait tous deux sortis d’une pub pour Ikea Family.

Photo non contractuelle, meet Robert.


Je me suis rendu compte, avec agacement, que mes tenues de travail n'étaient pas lavées au même rythme que celles de mes collègues. N'ayant toujours rien reçu à dix heures, et avant de hurler au téléphone, j'ai pris la peine de demander pourquoi quand moi je mettais mes blouses sales dans le sac à linge bleu, personne ne renvoyait mes tenues dans un délai, disons correct. Elles reviennents lavées, certes, mais au bout de trois semaines, souvent. Ma surprise fut totale en apprenant que le gros sac à linge bleu est exclusivement réservé aux nappes du réfectoire, service sous-traité à un autre teinturier...qui visiblement lave quand-même mes blouses, en prenant son temps, sans les facturer ! La vie est belle. Faites-moi absolument penser à vous raconter, demain, l'anecdote sur le million de blouses, faîtes-moi penser.

J’ai eu une journée atroce, commençant par un décès, la chaleur était éprouvante et deux climatiseurs nous ont lâché. A trente ans, la gorge est sèche, le corps sue, la fatigue n’est pas mortelle, on baille un coup et ça repart. A quatre-vingt dix ans, sans prévenir, en moins de six heures et si rien n’est fait, voire même si quelque chose est fait, le corps plonge dans le coma et adieu Berthe. J’en ai rattrapé un de justesse, mais je ne pense pas le retrouver demain matin.

A l’arrivée, dans la boite à lettres, mon premier chèque de droits d’auteurs m’attendait sagement. Ce fut un excellent moment, oui, merci. Pour répondre à une question qu’on me pose régulièrement (à mots couverts, les gens sont curieux mais français) : oui, au final, une très bonne surprise.




Cet article provient de Ron
http://ron.infirmier.free.fr

L'adresse de cet article est :
http://ron.infirmier.free.fr/modules/news/article.php?storyid=1923