85 Dans mes bras, oublie ta peine

Date 12/8/2008 6:40:00 | Sujet : Vie Quotidienne

Aujourd’hui, j’ai passé la journée (enfin, une bonne partie de la journée) à parler d’un souci que j’ai ailleurs, sur le net, à des gens dont je respecte beaucoup la parole ou la pensée. Exposer un problème ouvertement, par écrit, en place publique, c’est très « blog-2.0 » me confiait l’un d’entre eux et, alors que la soirée se finissait, un dernier coup de fil m’a confirmé que j’étais toujours en colère. Beaucoup de ressenti : j’ai donc préféré prendre deux décisions. Je ne veux plus parler de cette histoire par téléphone, parce que les rapports humains se passent dans la vraie vie, les yeux dans les yeux. Je veux laisser passer un peu de temps, pour ne pas prendre de décisions hâtivement.



C’est justement dans les yeux d’A. que je me suis rendu compte de mon extrême innocence hier soir : oui, je fais encore entièrement confiance à 99% de l’humanité, par principe, et oui, j'ai bien raison puisque cela se passe bien 99% du temps. C’est un choix, je ne me laisse pas pourrir la vie pour trois connards ou deux barges qui ont abusé de ma confiance, je ne suis pas de ceux qui disent « plus jamais ». La preuve, ne connaissant ni d’Eve ni d’Adam un garçon, sauf à la lecture de son blog, et après l’avoir entendu chanter à la télé, je l’ai recommandé pour un travail dans ma sphère privée. « Que croyez-vous qu’il arriva », comme disait l’autre ?

Une chaîne trouvée sur le net.
Un aliment que je n’apprécie pas du tout : la courgette, beurk, qui me fait désormais vomir alors que j’en ai mangé pendant des années…Le saucisson ou le foie gras, que tout le monde semble aimer, je le refile volontiers à qui veut bien le manger, oui même quand le foie gras est fait maison, comme celui que ma mère a laissé pour nous dans la cuisine (800 grammes de foie gras artisanal Landais pour La Marmotte, pour lui seul, quelle chance tu as, mon amour…)

Mes trois aliments favoris :
Le pain, le fromage et la glace au chocolat avec des cookies dedans de chez Ben & Jerry’s. Je pourrais ne vivre que de ça, une bonne baguette tradition, un plateau de fromage bien tiède, bien dégoulinant et un énorme verre de coca light pour faire passer le tout.

Ma recette favorite : quand mon père fait ses tomates farcies, quand La Marmotte cuisine (généralement tout ce qu’il touche se transforme en petit plaisir gustatif) ou un bon maki saumon trempé dans la sauce, de temps en temps.

Ma boisson de prédilection : le coca light français, au litre. L’Américain est imbuvable, j’étais super emmerdé en arrivant là-bas. Je ne savais pas que coca-cola avait adapté le goût à chaque marché.

Le plat que je rêve de cuisiner et que je n’ai toujours pas fait : aucun, je déteste passer du temps en cuisine, debout. Je déteste cuisiner. Vraiment.

Mon meilleur souvenir culinaire : les escalopes panées avec amour par La Marmotte, notre première semaine ensemble. Je m’en souviens encore.


Et vous, qu'en pensez-vous ? alors ?


Cet article provient de Ron
http://ron.infirmier.free.fr

L'adresse de cet article est :
http://ron.infirmier.free.fr/modules/news/article.php?storyid=1939