63

Date 3/9/2008 15:10:00 | Sujet : Vie Quotidienne



La double contrainte expliquée par ma mère. Et tant pis pour toi si tu lis, je t’ai déjà dit mille fois que tu n’avais rien à faire ici.

- Mon chéri, j’aimerais bien venir à Paris te voir, à la fin Novembre et puis on ira voir Valérie Lemercier au Palace, je te fais confiance pour trouver de bonnes places.

Une heure après :
- Maman, voilà, j’ai les places, tu peux venir, on y va le 1er décembre.
- Ah, mais c’est plus en novembre, ça.
- Oui (soupir discret de ma part) mais nous serons au premier rang ce soir-là !
- Oh non, c’est beaucoup trop près le premier rang, je vais avoir mal au cou tout le spectacle.


Après douze heures de boulot, une heure de métro pour rentrer, une heure sur le site pour acheter des putains de tickets, j’ai failli, l’espace d’un instant, balancer le putain de téléphone par la putain de fenêtre.




Cet article provient de Ron
http://ron.infirmier.free.fr

L'adresse de cet article est :
http://ron.infirmier.free.fr/modules/news/article.php?storyid=1973