37 La BONNE GROSSE carotte au bout du baton !

Date 29/9/2008 19:00:00 | Sujet : Vie Quotidienne


Photo : Bryan David Thomas (aaaaaaaaaah)

Mon téléphone sonne, c’est Elvire, 19 ans, qui m’appelle, surexcitée :
- Oh, mon Ron, mon Ron, merci, merci, merci.
- Mais de quoi ?
- Tu m’as donné le meilleur conseil qu’on puisse donner à quelqu’un, le meilleur que j’ai jamais reçu, le meilleur de toute ma vie, tu es TROP PUISSANT.
- Moi ? Mais j’ai dit quoi ?
- L’an passé, quand j’avais raté mon bac, tu te souviens la gueule de mes parents ? Je voulais tout plaquer, c’était l’horreur à la maison, ma mère me faisait chier à longueur de journée, mon père surveillait tout et plus j’avais la pression et moins j’avais envie de bosser, je savais que j’allais me planter une deuxième fois, pour tout t’avouer.
- Ouais et alors ?
- Je m’en souviens très bien, tu es venu dans ma chambre et tu t’es assis sur le lit, on a parlé dix minutes et à un moment tu m’as dit « Elvire, tu es bien conne de ne pas bosser, si tu as ton bac, l’an prochain tu auras ta chambre d’étudiant à la Fac, loin de la maison et tu pourrais baiser autant que tu veux sans que personne n’en sache rien ! » .
- Moi j’ai dit ça ?
- OUIIIIIIIIIIII
- Je me souviens vaguement.
- Et bien merci, merci, merci ! Je l’ai eu en juin, avec mention et maintenant je suis dans ma chambre d'étudiante et je baise, je baise, je baise ! MERCIIIIIIII
- Mais de rien. Tu vas en cours, au moins ?
- Tu es fou, bien sûr que oui, si je passe pas en deuxième année, ils payent plus la chambre ! OU VEUX-TU QU’ON BAISE ENSUITE ? Je bosse comme une folle ! Allez, je te laisse, j’explose mon forfait, je t’aime, je t’embrasse, xoxoxoxoxoxoxo Ronichoooooooooooooo.



Cet article provient de Ron
http://ron.infirmier.free.fr

L'adresse de cet article est :
http://ron.infirmier.free.fr/modules/news/article.php?storyid=2016