24 Agilité

Date 12/10/2008 9:20:00 | Sujet : Vie Quotidienne



Lors de notre passage à Hong Kong, voulant me faire masser les pieds (réflexologie), je suis parti à la recherche d'un truc pas trop glauque dans les parages, étant tombé une fois sur un bordel sans le vouloir et connaissant très bien le problème : tu es un mec, tu demandes un massage des pieds donc forcément tu cherches une pute. Non merci.
Il est 22h45, je suis épuisé, rien trouvé qui m'inspire confiance et je rentre à l'hôtel. Pile en face, qu'est-ce que je vois ? "Reflexology for Everyone" - Special Prices. Je prends l'ascenseur, sors au cinquième et tombe directement dans une grande salle, avec plein de mecs chauves et bedonnants (comme moi mais en plus vieux) se faisant masser les pieds par de jeunes asiatiques toutes souriantes.
- Hello, i'd like a foot massage, please.
- Sure, take a seat.


Et ça commence. La nana me défonce les pieds comme si sa vie en dépendait, ah ces Chinois, ils ne connaissent la délicatesse que pour la torture, il paraît, et donc tout va bien pour moi, je lui souris de bonheur, et elle engage la conversation dans un anglais atroce, que je comprends à peine.

- Happy in Honkon, soeur ?
- Very happy !
- Fist taime in Honkon, soeur ?
- No, second !
- Oooooooh, good fol youu. Would you like something moll for extla price ?

Et là, je me dis que la nana va me proposer la pédicure à 45 euros, le truc classique qu'ils te proposent, genre le massage est à 15 euros et la pédicure, qui est parfaite, ceci dit, te prend le triple. Il faut bien gagner sa vie.

- Euh, what ? (que je lui dis, histoire que, je suis pas méchant, bon, je l'écoute me baratiner)
- I can liiiik yourball for fifty.

Je comprends rien à sa phrase mais je suis sûr que c'est la pédicure, vu que le mec à ma droite en fait une et qu'elle a jeté un petit coup d'œil sur moi au passage.
- No, thank you, I can do it by myself.
Air sidéré de la Chinoise qui me regarde avec admiration et le prononce mieux, cette fois :
- OOOOOOOH ! You can lick your balls by yourself ?? Good for you, sooooeur !

Et elle le répète en chinois à la pédicure juste à côté qui me jette un coup d'œil franchement admiratif. En moins de deux minutes, tout ce qui parlait cantonais dans le salon était au courant et moi, moi, je ne savais plus où me mettre tellement je me sentais con.


Cet article provient de Ron
http://ron.infirmier.free.fr

L'adresse de cet article est :
http://ron.infirmier.free.fr/modules/news/article.php?storyid=2033