Soirée Diapo (4) Hong Kong - Divers

Date 19/10/2008 12:00:00 | Sujet : Voyages




L'avant-dernier épisode soirée Diapo à HK avec mes conseils de visite. Je pense qu'Hong Kong est un arrêt nécessaire lors de tout voyage vers l'Asie : plutôt que de faire escale connement à Dubai (centres commerciaux et pas grand chose d'autre à faire), pourquoi ne pas s'arrêter cinq jours à Hong Kong, histoire de s'acclimater au décalage horaire, de couper un peu le trajet et de faire du shopping, du culturel et une immersion dans une vision très moderne de la Chine que vous ne trouverez nulle part ailleurs, nulle part.
Certaines compagnies, comme Cathay Pacific, ne font pas payer le stop à HK lorsque vous partez au Japon et vous bénéficiez alors des petits plus qui font de Cathay Pacific une grande compagnie : vous pouvez déposer vos bagages dans une station de métro du centre ville et les enregistrer sur place, ils seront automatiquement convoyés jusqu'à l'aéroport (et votre avion), gratuitement, ce qui vous permet de quitter l'hôtel tôt, de profiter d'une dernière journée en ville et de vous rendre directement à l'aéroport pour embarquer. Tranquille Odile !

Cinq jours de visite à Hong Kong !, un site à découvrir pour en savoir plus.

Lire la suite...
1 Les marchés de rues sont incroyables, à Hong Kong et sont tous spécialisés : le marché de Jade, le marché pour les femmes (vêtements, chaussures), le marché aux oiseaux, le marché de nuit (mille gadgets, drapeaux, dvd's) et bien sûr le marché aux poissons, toujours vendus par trois, pour porter chance, dans de grands sacs plastiques avec lesquels on part ensuite dans le métro.


Le marché aux poissons vend évidemment les rochers et les algues qui vont avec, toujours par trois ! Je suis resté fasciné de longues minutes par toutes ces couleurs et ces Chinois qui savaient quoi venir acheter pour quel événement (un poisson en particulier est acheté dans un but précis, pour porter chance, pour la stérilité, pour le commerce...)




2 Il faut prendre le double-deck bus pour traverser l'île et rejoindre Stanley Market, hyper touristique marché mais hyper incontournable pour les bonnes affaires et les gadgets introuvables ailleurs : près d'une très belle plage de sable blanc, toute une étroite ruelle piétonne, bâchée sur le haut, regorge de babioles ou de trésors à pas cher, marchandables, évidemment (conseil : y aller un jour pluvieux, lorsqu'il n'y a personne et tout rafler pour encore moins cher que d'habitude). Figurines de Mangas, Tee-shirt collector Bruce Lee, montres, chaussures, polos de rugby à 9 avec club locaux (le vendeur/créateur de ces polos a le monopole et c'est une star locale, tout le monde lui laisse sa carte). Stanley Market est LA destination touristique qui ne vous laisse pas amer après avoir claqué autant de sous pour tant de belles choses à ramener.


C'est tout comme à Londres, dans le bus à impériale, la meilleure place est en haut, devant la vitre : dépaysement garanti et visite en hauteur. On y resterait des heures.


En route vers Stanley, des immeubles effrayants, sortis de nulle part, semblent tenir à un fil, à flanc de colline.


Photo trouvée dans Google Images, Stanley Market :



3 Le Bouddha Géant de Lantau est évidemment sur la liste des must-see, compter une bonne demi-journée en partant tôt le matin.

4 Il faut absolument aller voir le plus vieux temple du pays, le "Man Mo Temple" sur l'île de Hong Kong, temple qui honore les dieux de la littérature, avec ses spirales d'encens qui peuvent brûler des semaines.


5 Il faut monter tout en haut du Peak, par le funiculaire, et nous irons dans deux épisodes, bande de petits veinards...






Oui, les extincteurs sont noirs, ça m'avait surpris, en arrivant. Après tout, pourquoi devraient-ils être obligatoirement rouges ?


Juste à côté du distributeur de canettes, le distributeur de best-sellers, toujours pratique quand on attend le métro sans son Marc Lévy qu'on a oublié à la maison.




6 Le Temple des 12 000 Bouddhas, notre prochaine soirée Diapo, est évidemment un des must de Hong Kong, à ne pas rater.


J'ai été poursuivi par Sarah Jessica Parker durant tout mon trip en asie : nous la retrouverons au Japon, en plein Kyoto, dans un moment où j'avais vraiment besoin du produit dont elle loue les vertus en Asie. Rendez-vous d'ici une dizaine de soirées diapos, à vue de nez.


7 Le shopping est bien sûr la meilleure raison de venir passer quelques jours à Hong Kong, le royaume des bonnes affaires. Cd's, dvd's, blu-ray's (attention aux zones, néanmoins et à acheter ici avant le Japon car les prix sont super intéressants alors qu'à Tokyo, pas du tout), chaussures (de ville avec des marques que j'aime, moitié prix, comme Clarks ou de trek, The North Face, pareil pour le prix), tee-shirts, etc. Les gadgets mp3 (ainsi que des milliers d'autres trucs inédits) sont tous regroupés dans une sorte de rue Montgallet sur trois étages, en plein centre-ville, dont je ne retrouve plus le nom mais ça me reviendra. Jeux vidéos PS3 à moitié-prix, également, aucun remords d'avoir acheté cette merde de Burn Out Paradise. Ah, oui, la grande chose emballée que je me suis trimballé tout seul comme un grand dans toute la ville ? Mhuuum, un petit rêve de voyageur...



- Je ne vois absolument pas ce qui te fait rire, sérieux, la housse, c'est pour pas abîmer la valise et si monsieur, si monsieur, ils y feront attention dans les soutes, à ce prix-là, je peux même te dire qu'elle devrait voyager en cabine avec nous, elle pourrait oui. Comment ça, trop grande ? Mais une valise n'est JAMAIS trop grande, qu'est-ce que tu me chantes ? Comment ça on peut y entrer dedans mon ancienne valise ? Et alors ? Ça te gêne les poupées russes ? Non, monsieur, les gens ne me regardent pas et je les emmerde, je ne connais personne, j'ai le droit d'acheter ma valise à taille humaine et lui faire traverser toute la ville bâchée si je veux et tu ricanes parce que tu es jaloux, point. Quoi, elle coûte un rein ? Et alors ? Et alors ? Je bosse pour me la payer, moi, monsieur. C'est mon choix et je la remplirai jusqu'à la gueule si je veux.

(je l'ai fait et ça m'a valu une surtaxe poids pas piquée des vers à Kyoto !!!!)(Et oui, je le confesse, elle est gigantesque)




Cet article provient de Ron
http://ron.infirmier.free.fr

L'adresse de cet article est :
http://ron.infirmier.free.fr/modules/news/article.php?storyid=2041