Dans quel sens ?

Date 3/1/2007 22:20:00 | Sujet : Vie Quotidienne

Pour répondre à E. qui (ne) se pose (pas) de questions importantes...

Le suppo ne se met pas par le bout pointu mais par le bout plat.

Si, si.

C'est important, comme info, et je suis très sérieux.
Me rappelle cette histoire de touristes américains malades et débarquant lors de leurs vacances en France chez un toubib qui prescrit des suppos, entre autres.
Et la famille de les bouffer !












Nous sommes un des rares peuples au monde à utiliser ce médicament peu banal. J'ai une prédilection de soignant pour le valium intra-rectal, qu'on utilise dans certaines formes d'épilepsie, chez l'enfant, pour le calmer lors d'une crise. L'effet est immédiat.

Ne faîtes pas comme cette jeune collègue intérimaire sortie d'on ne sait où qui, m'ayant entendu le dire aux transmissions, avait, sans trop réfléchir, tenté d'introduire goutte après goutte, consciencieusement, un peu de solution, chez un de nos jeunes qui crisait un peu plus tard.

Je l'imagine, la nuit tombante, anxieuse, tendant un flacon qu'elle secoue par saccades, quelques centimètres au dessus d'un anus agité de soubresaut. La pauvre.

Il y eut, heureusement, une âme charitable pour lui révéler l'existence du même produit en solution injectable, solution que l'on passe à l'aide d'une canule spéciale (nommée fort justement canule intra-rectale) et d'une seringue, doucement, en cas de crise.










le suppositoire chez Wikipedia, cliquez. (merci Erdan)


Cet article provient de Ron
http://ron.infirmier.free.fr

L'adresse de cet article est :
http://ron.infirmier.free.fr/modules/news/article.php?storyid=763