Saison 5

Date 26/5/2006 22:00:00 | Sujet : Télévision



SPOILERS SPOILERS SPOILERS
(mais on s'en fiche un peu, hein, c'est 24!)

(attention quand même, l'article donne des spoilers précis sur la saison 5)


24 Heures saison 5 se termine et je suis épuisé.
Cinq saisons à suivre Jack, son portable jamais déchargé, ses hurlements, ces secondes qui filent, qui filent, tous ses traîtres, tous ses ordres et ses contre-ordres !
Mais quelle vie de merde, il a, lui !

Pour faire simple, la 5 est meilleure que la 4 (ce n'était pas bien dur, notez) et se situe dans le top 3 des saisons depuis le départ. Faut suivre. Disons que si la 1 est la meilleure, la 2 la suit de près, la 5 se situe à mes yeux juste derrière.

C'est clair, non ?

Bon, faut digérer la mort de trois personnages principaux en UN épisode (énorme), le coup du gentil qui est super méchant et de la taupe cachée (la 55ème à la CTU), et des incompétents derrière les claviers. Ah, les grimaces de Chloé donnent envie de la buter grave dès le départ mais nous sommes récompensés, ou presque, ce couillon d'Edgar meurt lentement, et dans d'atroces souffrances. Le mari de Chloé débarque, ouais, ouais, un type qui vend des fringues dans une boutique pour dame de Beverly Hills et qui sauve tout le monde à la fin, si, si, je n'invente rien, la saison lui doit un gros merci.

Le Hobbit y passe aussi (je n'en pouvais plus de joie), à croire que le plaisir des scénaristes est d'inventer des personnages crispants pour mieux les flinguer ensuite.
La femme du président est trop cool. Mike Novick est là, chouette. Et y'a Aaron, ce bon vieux Aaron, le garde du corps le plus sympa de l'histoire des gardes du corps.

Je n'ose pas dire que même Kim revient, l'espace de quelques épisodes. Il faut bien payer ses impôts, comme tout le monde.

Cerise sur le gateau, la série se termine sur un vrai Cliffhanger, un vrai de vrai.

Jack Bauer ayant signé pour trois saisons supplémentaires, je n'ai pas fini de mordre mon oreiller tous les dimanches soirs. Devant la télé, bien sûr. Je mords mon oreiller d'angoisse, enfin ! Vous aviez compris quoi ?


Cet article provient de Ron
http://ron.infirmier.free.fr

L'adresse de cet article est :
http://ron.infirmier.free.fr/modules/news/article.php?storyid=962